ecrevisse-americaine

 

Écrevisse américaine (Orconectes limosus)

ATTENTION : espèce susceptible de créer un déséquilibre biologique, elle est classée indésirable, il est donc interdit de la relâcher dans le milieu.

Famille : Cambaridae

Aspect : présence de taches violacées sur le dessus de l’abdomen, les pinces sont de petites tailles et se terminent par deux pointes noires très coupantes. Les écailles de l’abdomen s’étalent en ligne droite. Le rostre a des bords parallèles et forme une gouttière. Elle dispose d’un ergot (épine) au niveau des pinces.

Couleur : Brune voir gris foncé

Taille : c’est la plus petite des 3 espèces « américaines ». Sa taille dépasse rarement les 11 cm.

Mode de vie : c’est la première espèce américaine introduite en Europe en 1890, et en France en 1911. Elle est probablement responsable de l’introduction de la peste de l’écrevisse sur le continent européen. L’écrevisse affectionne particulièrement les eaux calmes et chargées en matières organiques (plans d’eau, canaux, grandes rivières) mais on peut la trouver dans les eaux courantes. Elle est principalement détritivore (végétaux, larves aquatiques), et pond entre 100 et 200 œufs par ponte et peut se reproduire jusqu’à deux fois par an. Elle est très peu exigeante en terme de qualité de l’eau. L’écrevisse américaine est active de jour comme de nuit.