Pêche et confinement Retour

AGACEMENT :
Chers amis pêcheurs,
Nous innovons un peu en cette période trouble et inédite ! Une circulaire non officielle qui circule !
Nombreux sont ceux d’entre vous qui ont vu passer sur les réseaux sociaux une circulaire ministérielle verbalisant sans équivoque l’interdiction totale de la pêche à la ligne. Bien que datée du 13 novembre dernier nous ne l’avons pas encore officiellement reçue … Mais considérez que c’est officiel.
Confronté à tant de balbutiements et d’atermoiements, je suis frappé d’incompréhension et je ne pouvais donc pas m’affranchir de cette courte communication.
Innovants oui ! Un million et demi de pêcheurs en France ou 20 000 en Dordogne doivent être prévenus par la bande. J’en fais partie de cette bande, celle des administrateurs de fédérations et d’associations qui sont obligés de subir une cacophonie nationale dans laquelle certains colportent tout et n’importe quoi, d’autres vident leur sac, appellent à la désobéissance et à la décapitation des chefs ! Tout semble être fait pour que la pêche associative sombre ou à minima s’enlise sans grand espoir de sursaut. Mais il est vrai que nous ne représentons que la seconde activité de loisirs en France, que nos missions ne sont pas primordiales … et qu’à ce titre nous ne méritons aucune reconnaissance …
Pauvres pêcheurs !
Bientôt la suite …. j’espère ….
PS : Je ne m’attarderai pas sur le bien fondé de cette interdiction. Vous savez ce que j’en pense (cf publi précédente à ce sujet le 30 octobre 2020).
J-Michel Ravailhe, psdt FDAAPPMA 24.

17 novembre 2020