Le Brochet

La politique de repeuplement pour cette espèce emblématique qu’est le brochet, s’explique avant tout par les grandes difficultés que connaît ce poisson pour se reproduire.
En effet, suite aux différentes modifications des cours d’eau liées aux activités humaines (drainage des zones humides, modifications des régimes hydrauliques, suppression des bras-morts, etc…) le brochet, carnassier représentatif des cours d’eau classés en 2ème catégorie piscicole, a vu ses populations déclinées fortement alors qu’il est toujours aussi apprécié des pêcheurs et nécessaire au bon équilibre écologique de nos cours d’eau.
Il était donc logique que notre structure, avec les AAPPMA locales, travaillent ensemble pour maintenir cette espèce.
Ce soutien s’effectue selon plusieurs axes :

  • La production de juvéniles au sein du complexe piscicole de VALOJOULX;
  • L’achat de juvéniles à des pisciculteurs;
  • L’incitation auprès des AAPPMA pour qu’elles produisent elle-même leurs brochetons (quand cela est possible !)

La production au sein du complexe piscicole de VALOJOULX

C’est sur ce site exceptionnel situé près de MONTIGNAC, dont la Fédération est propriétaire depuis la fin des années 1970, que s’effectue la production interne de brochetons. Ce complexe piscicole s’étend sur 22ha et est composé de :

  • Un étang aval de 6,5ha,
  • Un étang amont de 2,7ha.

La production de brochet s’effectue de manière naturelle, c’est à dire que les plans d’eau sont mis en charge à l’aide de géniteurs sélectionnés et de poissons « fourrage » et la reproduction s’effectue sans aucune manipulation de la part des techniciens.
Les brochets trouvent des conditions favorables par la présence d’une importante roselière ainsi qu’une très importante végétation aquatique.
Espaces d’une très riche diversité faunistique et floristique aquatique, ces plans d’eau sont vidangés tous les ans à l’automne afin d’en récupérer la production annuelle de brochetons qui seront répartis entre les secteurs favorables des cours d’eau de 2ème catégorie piscicole par l’intermédiaire des AAPPMA gestionnaires de ces cours d’eau.